MPAA

24 Mars 2013
Conférence sur le Mime Marceau, son enseignement, la transmission… avec Valérie Bochenek, Elena Serra, Sara Mangano et Pierre Yves Massip

D’anciens collaborateurs du mime Marcel Marceau apportent leur témoignage :

Valérie Bochenek
Auteur de l’ouvrage « Le mime Marcel Marceau, Entretiens et regards » aux Editions
Somogy et Présidente de l’association Un Musée pour Bip

Sara Mangano et Pierre Yves Massip
Directeur artistique de la Cie Mangano Massip, interprètes au sein de la Nouvelle
Compagnie Marcel Marceau et assistants de tournées.

Elena Serra
Enseignante à l’Ecole Internationale de Mimodrame de Paris Marcel Marceau pendant
10 ans et interprète au sein de la Nouvelle Compagnie Marcel Marceau.

Bip, le personnage créé par Marcel Marceau, connu dans le monde entier, est né en 1947 au théâtre de Poche à Paris. Bip au masque blanc incarne la mémoire de Pierrot, il est une sorte de Don  Quichotte qui se bat contre les moulins à vent de la vie.

Le mime remonte à la plus haute antiquité. Marcel Marceau lui a rendu ses lettres de noblesse, au travers de ses mimodrames, Le Manteau d’après Gogol, Les Contes Fantastiques, et des grands classiques présentés en solo, Pantomimes de Bip et Pantomimes de Style comme Le Tribunal, Le Jardin public, Le Fabricant de masques, Adolescence, maturité, vieillesse et mort, dont un critique a dit qu’il révèle en cinq minutes ce que certains romanciers sont incapables de faire en plusieurs volumes.

L’Ecole Internationale de Mimodrame de Paris a accueilli, de 1978 à 2005, plus de vingt nationalités et dispensé un enseignement corporel pluridisciplinaire. En plus de la pantomime, du mimodrame et du mime corporel, étaient enseignés la danse classique et la danse contemporaine, l’acrobatie classique et théâtrale, l’escrime de Théâtre et de compétition ainsi que l’art dramatique.

« L’art du mime n’a pas de frontières, il reste le langage du coeur, universel, comme le théâtre de verbe, l’opéra, la musique, la danse. Toutefois, comme la musique et la danse, le mime ne se heurte pas au problème du langage. Sur scène, j’entends l’émotion et le rire des publics du monde entier qui se confondent dans une même nationalité »
Marcel Marceau

HOMMAGE au Mime Marcel Marceau

ARTS DU MIME & DU GESTE
du 21 au 24 mars 2013

À l’occasion du 90e anniversaire de la naissance du Mime Marcel Marceau, Jacqueline Ouy, présidente de l’École Internationale de Mimodrame de Paris Marcel Marceau, Valérie Bochenek, présidente de l’association consacrée à l’oeuvre du Mime Marceau ‘Un musée pour Bip’ et Guillaume Descamps, directeur de la Maison des Pratiques Artistiques Amateurs, se sont associés pour élaborer un programme d’événements autour des arts du geste et du mime. Ni nostalgiques, ni passéistes, ils entendent promouvoir la vitalité de la création contemporaine à travers une série d’événements, de rencontres et d’actions culturelles qui mettent en lumière l’apport majeur de l’oeuvre de Marcel Marceau.

L’exposition présentée tout au long de ces quatre jours a été réalisée grâce au fond « Mime Marceau » de l’association Un musée pour Bip.

Scénographie : Valérie Bochenek assistée d’Ugo Terrand
Choix des archives : Valérie Bochenek et Sara Mangano
Conception graphique : Ugo Terrand

 

-Master class par Elena Serra
Dimanche 24 mars de 10h à 13h

Dans la tradition des portes ouvertes pratiquées à l’école Marceau, une master Classe dominicale est proposée autour de la technique Marceau, sous la direction d’Elena Serra.

« Approcher l’étude du répertoire de l’oeuvre de Marcel Marceau est chose assez ardue et magnifique à la fois. Sans cet outil de transmission, le témoignage de son immense talent et l’importance de sa vison dans le théâtre contemporain ne pourrait pas se perpétuer. Reste certes l’évidente reconnaissance de ce que fut un grand Maître et un merveilleux interprète: son jeu dramatique et comique est une des racines essentielles dans l’apprentissage théâtral de l’acteur. Pour l’avenir des Arts du Mime et du Geste, il est important de pouvoir partager et transmettre sa vision poétique et profonde pour devenir son propre créateur.»
Elena Serra

DIRECTION

La Master Classe est dirigée par Elena Serra, pédagogue, metteur en scène et comédienne. Elle a collaboré durant 20 ans avec le Mime Marcel Marceau (enseignante 10 ans à l’École Internationale de Mimodrame Marcel Marceau et interprète dans toutes les créations de la Nouvelle Cie Marcel Marceau qui ont fait le tour du monde entre 1992 et 2005).

Sa formation pluridisciplinaire: théâtre, danse, mime, commedia del’arte et clown, l’oriente vers une pédagogie où le corps devient le véritable instrument capable d’interpréter le langage au service de l’acteur.

Aujourd’hui Elena Serra continue son parcours de pédagogue dans différentes Écoles de Théâtre et Universités en France et en Europe, notamment à l’Académie Internationale des Arts du Spectacle dirigé par Carlo Boso et Danuta Zarazik, à l’Institut des Arts du Music-Hall de la ville du Mans, à l’Académie Internationale de Neufchâteau en Belgique(akdt)ou dans des Écoles d’Art Dramatique en Italie (Paolo Grassi et Nico Pepe).

Ce corps qui vous parle par La compagnie du Mouvement- Yves Marc

Dans ce spectacle en forme de conférence, Yves Marc, du Théâtre du Mouvement, démonte et démontre les gestes usuels du quotidien. Axes de regard, inclinaisons de tête, geste de main, postures…Toutes ces actions simples échappent à la conscience de celui qui les réalise…mais aussi de celui qui les voit, tant elles font partie de notre quotidien et de nos codes de perception. Et pourtant ces gestes «imperçus » nous disent combien le corps « parle ». Il parle de nous au passé, au présent et même parfois au futur. Yves Marc, s’appuyant sur des données simples de neurosciences ou de techniques de communication (PNL, Synergologie), porte un regard amusé quoique scientifique sur notre humanité. Il croque, grâce à son expérience d’acteur gestuel et de metteur en scène au Théâtre du Mouvement, quelques portraits savoureux de la comédie humaine.

Vendredi 22 Mars Tryptique-Soirée Hommage au Mime Marceau par les anciens élèves de l’école internationale de Mimodrame de la ville de Paris Marcel Marceau.

Pour cette soirée exceptionnelle du vendredi 22 mars 2013, nous avons invité trois compagnies professionnelles ayant collaboré avec le Mime Marcel Marceau : une technique commune, trois univers, pour des voyages aussi poétiques que burlesques. Un hommage spécifique sera rendu par des anciens élèves de l’école Internationale et par des membres de sa compagnie.

L’Ecole Internationale de Mimodrame de Paris a accueilli, de 1978 à 2005, plus de vingt nationalités et dispensé un enseignement corporel pluridisciplinaire. En plus de la pantomime, du mimodrame et du mime corporel, étaient enseignés la danse classique et la danse contemporaine, l’acrobatie classique et théâtrale, l’escrime de Théâtre et de compétition ainsi que l’art dramatique.